Biodanza sur

20 ans de Biodanza ……..quelle jeunesse !!!
Cours Hebdomadaires,venez essayer et goûter la différence !
à Douai-Cuincy, Lille-Bondues, Lille-Mons en Baroeul
+++> Plus
de Joie, de Vitalité, d’Estime de Soi, de Courage, de Bien Être…

——————————-enrichir nos rencontres, développer notre capacité à aimer et être aimé
————-améliorer notre capital-santé et réduire les effets du stress

—–> Moins
de Tristesse, de Rigidité, de Stress, de Peurs, de Colère…

Vidéo Biodanza en quelques mots avec Gérard

[/grid_col]


Articles du moisArticle du mois de octobre
Biodanza, la danse en tant
que « médecine » plaisir
par Gabriele Freyhoff

Samedi 14 décembre 
                      Fête de l’Hiver

MouvementEpanouissement – Plaisir- ConvivialitéEnthousiasme – Vitalité

« Quand l’amour dirige l’âme profonde, un baiser n’est plus juste un baiser. C’est l’endroit où le ciel et la terre se rencontrent »
Daniel Nielsen

Biodanza, la danse en tant
que « médecine » plaisir

par Gabriele Freyhoff

« Cela doit être ainsi au paradis », dit une participante après une séance de Biodanza. Souriante de plaisir, elle raconte que cela l’a bien amusée. De telles descriptions de la Biodanza se répètent fréquemment. En tant que facilitatrice de Biodanza, j’ai souvent ressenti,  après la Biodanza, ce doux bien-être, difficile à exprimer. D’une façon facile et fascinante l’organisme s’est transformé dans cet état sain et heureux.

 

La Biodanza est un système avec différentes danses et exercices. Toutes ces différentes séquences se mélangent en une unité : la Biodanza – Vivencia, le vécu plein d’énergie, des situations et des relations animées et intensives. Le vécu groupal est exprimé de façon non verbale par des gestes plein de charme et la chaleur humaine. Même la marche prend une nouvelle signification.

 

Ainsi commence une séance de Biodanza, avec la marche, j’invite à « marcher dans la vie » sur une musique énergique. Tout le monde marche dans la salle et pendant ces cinq minutes traversent en soi chaque scène de sa vie. On en ressort avec un vécu intensif de son existence. Détermination et vision d’avenir prennent place. Les danses suivantes d’expressions puissantes, avec ou sans partenaire, produisent du plaisir dans le mouvement et une joie de vivre. Des situations de communication à deux, où la réaction du mouvement des autres est comme une réponse encourageante, dissout la peur et facilite l’enthousiasme. La salle pulse de vie, les visages brillent.

 

Après beaucoup d’énergie, la danse laisse la respiration de l’organisme redevenir calme. C’est une danse avec la pulsation de la vie, douce, intensive, vivante, légère. Le besoin d’abandon augmente et est également proposé : détente du cou. Lentement la tête tourne, les yeux fermés, les participants s’abandonnent à la lenteur. La détente des épaules apporte encore plus de légèreté, certains soupirent, l’effort diminue visiblement.

 

Magnifique insouciance

La douce danse des rêves qui suit, accompagnée par un « ange gardien », éveille des sentiments inexprimables de douceur et de sécurité. Quelque chose comme une profonde nostalgie se réveille. Tout le groupe poursuit avec une ronde de bercement – merveilleux ! Comme un plongeon dans une sorte de famille… – peu à peu une merveilleuse insouciance enveloppe tout le groupe.

 

Après l’arrêt de la musique, la danse suivante remet de nouveau le groupe en mouvement : très lentement chaque participant devient une partie d’un grand flux en équilibre. Je propose l’image poétique des algues en mer qui glissent dans le courant et s’effleurent de temps en temps. Avec la musique suivante, un peu plus rapide, les participants ouvrent les yeux et dansent doucement en cercle. D’autres danses en ronde, qui terminent avec une salsa euphorisante, terminent l’expérience de Biodanza. Comme « rempli », tout le monde se salue avec des yeux brillants.

 

Quel est le secret de la Biodanza ?

Rolando Toro Araneda, psychologue et anthropologue chilien a développé la Biodanza, la danse de la vie (bios = vie et danza = danse). Ses longues études pratiques qui ont commencé dans les années 60 à Santiago du Chili avec des patients psychotiques, intègrent aujourd’hui des connaissances humaines importantes, surtout dans le domaine de la neuro-immunologie, la science qui recherche l’effet conjoint des hormones, des nerfs et du système immunitaire.

 

Un concept central dans les recherches de Rolando Toro Araneda est l’identité humaine. L’identité humaine oscille donc de la conscience de soi – avec des expériences de consistance corporelle et de force, jusqu’à la conscience amplifiée, conscience subtile en lien avec le tout en (semi) transe. Ses nombreuses recherches démontrent que cette polarité est responsable de la santé de notre organisme entier. Ce mécanisme montre aussi l’interaction des hormones et des neurotransmetteurs qui relient notre système immunitaire, notre système nerveux et le fonctionnement de nos organes. Nous avons donc besoin de moments stimulants dans notre vie, c’est-à-dire du stress dans un sens positif, mais aussi de la détente, des rêves et du lâcher-prise.

 

La Biodanza active l’organisme dans cette polarité. Elle crée une relation intense avec soi-même, avec les autres êtres humains et avec la vie. D’un point de vue physiologique, la danse de la vie agit comme une forte stimulation, une « expérience de crise » qui est par contre vécue par chacun comme une expérience de bonheur. La sécrétion de drogues corporelles comme la dopamine et l’endorphine est augmentée : les neurotransmetteurs et les hormones qui nous rendent euphoriques, heureux et joyeux. Et j’ajouterais : non seulement heureux, mais également en bonne santé.

 

Effet positif prouvé scientifiquement

Ces expériences sont bien-sûr subjectives, mais quand elles peuvent être observées chez de nombreuses personnes, peuvent-elles pour autant être prouvées ? Depuis 1998, des études ont été faites à l’université de Leipzig en lien avec l’université de Buenos Aires et le rectorat régional de Leipzig. Ainsi, plus d’effets psychiques et physiologiques significatifs de la Biodanza ont pu être démontrés. Un cours de Biodanza de trois mois a été donné à Buenos Aires et à Leipzig (environ 50 personnes impliquées dont un groupe de contrôle avec l’Aérobic). À Buenos Aires, l’expérience s’est prolongée sur 6 mois afin de détecter également les effets à long terme. À Leipzig, le temps d’expérience a aussi été prolongé d’un an et demi. Les processus de changements psychophysiologiques, avant, pendant et après la séance de Biodanza ont été vérifiés grâce à un appareil permettant de constater le niveau de stress et de détente en mesurant la résistance de la peau. Une autre étude s’est dirigée vers la recherche d’immunoglobulines. Ceux qui firent de la Biodanza, en comparaison avec le groupe de contrôle qui participait à un programme de gestion du stress par le yoga, furent interrogés par un questionnaire sur leurs changements psychologiques avant et après leur séance. Certains des résultats ont été publiés. 33,3% montrèrent des changements significatifs dans les domaines suivants : Une plus grande efficacité (les personnes se sentaient plus efficaces), une meilleure régulation de la colère, moins de sentiments agressifs ou dépressifs, moins de peur du contact et une meilleure capacité à dire « non », plus d’optimisme et de détente, une réduction des symptômes psychosomatiques, une plus grande capacité à savourer, une meilleure capacité à communiquer, une vision plus positive du futur et de la vie en général.

 

Ces effets restèrent stables après une pause de 3 mois sans Biodanza mais s’estompèrent ensuite peu à peu. Il faut cependant noter qu’après 9 mois de Biodanza, une augmentation sensible des changements psychologiques (en lien avec la santé et la personnalité) fut constatée : 50,9%. Cela démontre qu’une participation régulière à long terme aux séances de Biodanza a des effets globaux sur l’existence et le comportement des personnes.

 

Les effets physiologiques de la Biodanza et en particulier sur le système immunitaire et hormonal furent mesurés par la pression artérielle, par  la résistance de la peau comme indicateur du niveau de stress et par le taux d’immunoglobulines A avec la salive. Une évaluation complète de tous ces résultats n’a pas encore été faite.

« Stress résistant » grâce à la Biodanza

 Il faut toutefois souligner que la Biodanza déclenche une grande excitation physiologique et une dérégulation du système végétatif et émotionnel, et « stresse » l’organisme. Cela n’est cependant pas ressenti comme négatif par les personnes mais, au contraire, comme agréable. Après un temps plus long, on peut observer que les mécanismes de défense de l’organisme diminuent. Cela veut dire que ces mécanismes de défense qui étaient avant nécessaires pour l’organisme ne sont maintenant plus activés. Le système végétatif et émotionnel se régule d’une autre façon. La Biodanza prépare l’organisme à être « stress résistant ».

 

Nous pouvons terminer avec les mots du créateur de la Biodanza, Rolando Toro Araneda:

« La Biodanza s’adresse à l’humanité. Nous sommes dissociés, influencés par notre civilisation qui nous oblige à penser une chose, à sentir autre chose et à faire encore autre chose. La Biodanza met à disposition une série de danses qui a pour but de récupérer notre intégration qui rétablit notre vitalité. C’est de la santé pure. »

Gabriele Freyhoff


Mandala aux couleurs des chakras créé et offert à chacun par
notre notre Amie Laurence du groupe de Bondues

La lune aujourd'hui
Dernier Quartier
Dernier Quartier

La lune est en Cancer
La lune a 21 jours